Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Revue de presse des GT RED, Cartes et Monétique européenne, Cryptos, Sécurité…

GT Cartes, monétique européenne et paiement mobile - Hervé SITRUK L’actualité ce mois-ci est surtout marquée,

GT Cartes, monétique européenne et paiement mobile – Hervé SITRUK

L’actualité ce mois-ci est surtout marquée, aux Etats-Unis par le lancement par Apple de sa solution de paiement différé (type BNPL), et par l’accord entre Visa et Paypal pour développer le P2P, une sorte de réponse au lancement d’EPI. L’autre évolution sur ce marché est le développement du sans contact et des paiements biométriques.

En Europe, il faut noter l’évolution de checkout vers l’émission carte, qui est le signe d’un succès certain sur les marchés européens.

Enfin, il faut suivre de près la vente de la pépite européenne IDEMIA. Il serait dommageable qu’elle sorte de la maîtrise capitalistique européenne.

➡️ Etats-Unis

➡️ Europe

➡️ Biométrie

NB L’ancien Comité Européen des acteurs du paiement par carte, qui s’était créé en sortant de l’EPC, pour regrouper les acteurs bancaires et non bancaires, y compris les ICS, se transforme. Il devient l’European Payments Stakeholders Group (ESG). Cette évolution est justifiée par la part grandissante des méthodes de paiement de détail sans carte, à la fois pour les paiements de proximité et les paiements à distance.

➡️ Evolution du Card Stakeholders Group


GT Règles, Evolutions & Déploiements (RED) – Corina FONTAINE

Après des années de préparation intense par la communauté financière européenne mais aussi internationale, la migration vers ISO 20022 pour les paiements cross-border  (CBPR+) a enfin commencé le 20 mars. Cette étape, considérée comme une grande réussite, ouvre une période transitoire qui finira en 2025. Durant cette période, les messages MT et ISO 20022 seront pris en charge et permettront aux institutions financières de migrer vers la nouvelle norme à leur propre rythme.

Sur le marché domestique européen, les systèmes de paiements (T2, T2S et TIPS) ont migré vers ISO 20022 en big-bang à la même date. L’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande ont commencé par une période de coexistence. Cette migration marque un moment important dans l’histoire de l’industrie de paiements. L’adoption d’une norme commune telle que ISO 20022, permet en effet:

  1. D’apporter de la clarté et de la cohérence dans un secteur extrêmement compliqué, en réduisant les risques d’erreurs et en accélérant les processus.
  2. D’accélérer l’échange de données informatisé entre les institutions financières, posant ainsi les bases de l’instantanéité
  3. Et de faciliter le traitement automatisé des opérations de bout en bout (Straight-Through Processing, ou STP), et l’uniformisation des messages financiers permettant de réduire les risques liés au traitement des données.

GT Perspectives, Innovation et relations Fintech – Hervé SITRUK

L’actualité ce mois-ci reste dominé par des sujets autour des paiements, mais qui auront bientôt de nouvelles applications dans les paiements. C’est le cas de l’IA avec une ruée vers l’or artificiel, l’identité numérique, qui a fait l’objet d’un vote de la Directive eIDAS2 au parlement européen, et pour laquelle les banques demandent une exemption d’application, et l’Open banking.

 

➡️ Intelligence Artificielle

➡️ Identité numérique

➡️ Open Banking


GT Cryptopaiements – Hervé SITRUK

L’actualité du mois, c’est en ce domaine l’annonce par la Société Générale de son stablecoin. Comme on l’a vu aux Etats-Unis et en Australie, il s’agit d’un « Jeton de dépôt » (Deposit Token), donc adossé aux dépôts réalisés dans la banque. C’est une première en France.

L’autre actualité est la poursuite de la fraude autour des cryptoactifs Cf. l’attaque du Distributeur automatique de cryptoactifs, et la poursuite aux Etats-Unis de tout ce qui pourrait provoquer un nouveau scandale, à la suite des faillites de Terra et de FTX, par une chasse aux entreprises de crypto, telles que Binance ou Bittrex. Et en Europe, la mise à l’index des offres crypto, pour leur dangerosité en termes de risques financiers.

Enfin, trois tendances du marché :

  1. Les grands acteurs financiers internationaux se tournent vers les cryptoactifs Cf LCH, Twitter et Swift
  2. Les plateformes se tournent vers les entreprises qui commencent à être demandeuses de titres de cryptoactifs : Cf. Coinhouse et Swift à l’international
  3. La volonté de certains émetteurs de cryptoactifs d’aller résolument sur le marché des paiements en devenant une PSAN, et en émettant une monnaie électronique Cf. Circle

NB : La règlementation française se précise et évolue avec notamment le Rgime pilote sur les DLT (Cf. Institutionnel) et les propositions de l’ADAN

➡️ Les suites de la faillite FTX et Terra

➡️ France

➡️ International

➡️ Fraude


GT Sécurité et lutte contre la fraude

Pour IBM, la révolution quantique pourrait commencer dès 2024 (01net.com) (10 avril)

Les dernières actualités

France payment forum

L’Europe des paiements 2024 – 2029

Après les élections européennes, l’Europe sera confrontée à plusieurs scénarios politiques. Mais l’Europe des paiements n’aura pas d’autres choix que d’avancer ou de se fondre dans un marché occidental plus vaste dominé par les Big Techs américaines. Quelles priorités pour quels objectifs ?

Lire la suite

Les Grands Dossiers Européens

Le sujet d’actualité de cette Newsletter, c’est bien sûr, celui des prochaines élections européennes du 9 juin prochain, qui fait l’objet de l’éditorial, et bien sûr du dernier PAY TECH DAY, organisé par MANSIT, avec le concours de FRANCE PAYMENTS FORUM du 25 avril, et l’avancée sur diverses règlementations européennes, dont celle sur l’Identité numérique (Hervé Sitruk & Nicolas de Seze)

Lire la suite
Vous souhaitez aller plus loin ? Devenez membre, contactez-nous

Recevez notre dernière newsletter