Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

News du marché des paiements & du digital

Plan "Dynamique 2026" de CB, lutte contre la fraude, digitalisation des paiements, cartes, cryptopaiements, IA... découvrez les trends du marché des paiements

Ces dernières semaines, le marché des paiements a d’abord été marqué, en France, par la poursuite de la communication du Groupement des Cartes Bancaires CB, sur son Plan « Dynamique 2026 », qui a fait notamment l’objet d’un article de son Président, Jean-Paul Mazoyer, dans les Échos, et d’un post majeur sur LinkedIn, qui combine trois mots clés « Paiements, Technologies, et Souveraineté », et insiste sur la nécessaire maîtrise de « notre système de paiement national » et de son perfectionnement « en l’associant à de nouvelles technologies pour en faire un acteur de premier plan sur le continent ». Une autre nouvelle majeure a été l’adhésion, pour la première fois, d’une grande banque américaine, JP Morgan, comme membre principal du Groupement des Cartes Bancaires CB.

Les autres trends forts et récurrents du marché des paiements sont restés :

  • La lutte contre la fraude, avec les travaux de l’EPC, mais aussi de Swift, sur la Verification of Payee (VoP, autre nom de l’IBAN Check), mais aussi de campagnes publiques ou bancaires sur ce nouveau mal du siècle, dénommé piratage, escroquerie, manipulation psycho-sociale, cybermalveillance (ce que certains appellent la « FinCrime »), visant à sensibiliser les particuliers comme les entreprises à ces nouvelles formes de fraudes. Ce mal, qui se répand en France comme dans le monde, a conduit à des fraudes massives aux États-Unis, où elles auraient atteint UDS 10 Mrds en 2023. Il conduit aussi à des pressions fortes des Autorités de supervision sur les banques et à des modifications du comportement des clients, jusqu’à un ralentissement majeur du Faster payment dans divers pays, comme au Brésil ou au Royaume-Uni. Les réponses se multiplient, et l’Intelligence Artificielle va y jouer un rôle prépondérant, en essayant de prévoir les comportements des fraudeurs

 

Plusieurs autres tendances se poursuivent :

  • La digitalisation des paiements, avec de nouvelles formes simplifiées de paiement qu’on appelle parfois « Tap, click and pay», illustrées par le lancement par Visa en France du « Click-to-pay », que CB se prépare également à lancer de son côté.
  • La croissance inexorable des paiements digitaux à travers le monde, avec la montée en puissance des solutions fondées sur les Wallets, pour un paiement fluide en toute circonstance.
  • Le contrôle renforcé des Pouvoirs publics, notamment en Europe, sur les solutions de paiement des sociétés de technologies, notamment des Big Techs.
  • L’abandon progressif par les Distributeurs et les Opérateurs de leurs filiales spécifiques de paiement (ou de banque) au profit des banques traditionnelles (comme on l’a vu avec la reprise d’Orange Bank en France par BNP Paribas, ou celle de Tesco par Barclays au Royaume-Uni), mais aussi par des néo-banques comme avec le rachat de Virgin Money par la Nationwide Building Society.

 

Sur le marché de la carte, on note :

  • Une diversification accélérée des activités des schemes internationaux (ICS) : MasterCard se diversifie dans l’Open Banking, Visa a dans le transfert de fonds (avec Western Union), American Express dans le BNPL.
  • La « méga-fusion », à l’initiative des pouvoirs publics américains, entre Discover Financial Services et Capital One, le principal émetteur de cartes de crédit aux Etats-Unis.
  • Les évolutions des services cartes et des technologies de la carte, de la biométrie, ….

 

Les cryptopaiements poursuivent leur montée en puissance, avec la croissance des cours de « l’or digital », le développement des ETF et des ETN en cryptoactifs et celui des « deposits tokens » bancaires, et le développement de solutions de paiement en cryptos, allant de la carte en cryptos à l’acceptation des cryptos en paiement dans le commerce.

Dernière tendance marquante : la montée en puissance de l’Intelligence Artificielle générative dans les travaux de tous les acteurs du paiement en Europe et dans le monde : tous les acteurs s’y mettent, grandes banques, ICS, Big Techs, avec à la clé des investissements d’un montant impressionnant, faisant redouter une hégémonie américaine à court ou moyen terme.

***

Revue de presse

1- Stratégie CB

 

2- Lutte contre la fraude

EPC

Swift

Campagnes de sensibilisation

FinCrime

Etats-Unis

Suède

Ralentissement des Faster Payments (Royaume-Uni)

Intelligence Artificielle

Divers

 

3- Autres tendances

 

4- Cryptos

 

5- Intelligence Artificielle

Les dernières actualités

France payment forum

L’Europe des paiements 2024 – 2029

Après les élections européennes, l’Europe sera confrontée à plusieurs scénarios politiques. Mais l’Europe des paiements n’aura pas d’autres choix que d’avancer ou de se fondre dans un marché occidental plus vaste dominé par les Big Techs américaines. Quelles priorités pour quels objectifs ?

Lire la suite

Les Grands Dossiers Européens

Le sujet d’actualité de cette Newsletter, c’est bien sûr, celui des prochaines élections européennes du 9 juin prochain, qui fait l’objet de l’éditorial, et bien sûr du dernier PAY TECH DAY, organisé par MANSIT, avec le concours de FRANCE PAYMENTS FORUM du 25 avril, et l’avancée sur diverses règlementations européennes, dont celle sur l’Identité numérique (Hervé Sitruk & Nicolas de Seze)

Lire la suite
Vous souhaitez aller plus loin ? Devenez membre, contactez-nous

Recevez notre dernière newsletter