La Commission européenne a lancé le 10 mai 2022 une consultation sur la révision de la DSP2 (date-limite de réponse : 5 juillet 2022). L’objectif de cette consultation est résumé comme suit par la Commission dans la notice annonçant le lancement de la consultation :

The present consultation will inform the Commission on the application and impact of PSD2 taking into consideration, among others, developments in the payment market, payment user needs and the need for possible amendments. The targeted consultation will allow the stakeholders with more in-depth and technical knowledge to share their views and thereby support the assessment and enable the Commission to decide whether EU coordinated action and/or policy measures are warranted.

Lire la notice d’annonce de la consultation

Le document de consultation (36 pages) comporte 56 questions.

Lire le document de consultation

L’Autorité Bancaire Européenne (ABE) a publié le 23 juin 2022 sa réponse à cette consultation. Cette « opinion » de l’ABE prend la forme d’un document de 126 pages, mais les principaux points sont résumés dans le communiqué de presse de l’ABE.

Lire le communiqué de presse de l’ABE

Lire la réponse de l’ABE

Comme le suggère le titre d’un article Finextra du 23 juin 2022 (« EBA calls for PSD2 and e-money directive to be merged ») , l’un des principaux messages de cette opinion de l’ABE est de plaider pour une fusion de la directive services de paiement (DSP2) et de la directive monnaie électronique (DME2).