GT Cartes et Monétique européenne (Pierre Sénéjoux)

Acquisition : Worldline s’offre les activités d’acquisition commerçants de Banco Desio en Italie

Un mois après l’acquisition de Open Payment Platform, le groupe français continue sa stratégie offensive et annonce son intention de racheter les activités d’acquisition commerçant de Banco Desio en Italie pour environ 100 millions d’euros.

L’opération devrait apporter à Worldline un chiffre d’affaires annuel additionnel d’environ 15 millions d’euros la première année et les activités acquises devraient afficher un taux de croissance organique à deux chiffres au cours des prochaines années, avec une marge d’excédent brut opérationnel (EBO) attendue supérieure à 30%, selon le groupe.

La finalisation de la transaction est prévue au premier trimestre 2023 après obtention des autorisations réglementaires usuelles, a précisé Worldline.

Cette opération s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe en Europe du Sud et particulièrement en Italie. Il fait suite à l’acquisition d’Axepta Italie début 2022 et la création de la coentreprise Worldline MS Italie

Projet d’acquisition des activités d’acquisition commerçant de Banco Desio en Italie (worldline.com)

Acceptation : PayPal ouvre son écosystème aux paiements d’Apple

PayPal et Apple ont conclu un accord pour commencer à accepter les produits de paiement de l’autre au sein de leurs écosystèmes respectifs. Un mariage de raison qui vient illustrer une stratégie de repli dans un contexte économique plus difficile.

PayPal acceptera les produits de paiement d’Apple dans son écosystème :

  • En offrant le fameux Apple Tap to Pay sur iPhone aux utilisateurs des applications PayPal et Venmo
  • En ajoutant également Apple Pay comme option de paiement sur sa propre plateforme marchande, PayPal Commerce Platform.

Du côté d’Apple, à partir de l’année prochaine, les clients américains pourront ajouter des cartes de crédit et de débit de marque PayPal et Venmo dans leur Apple Wallet et les utiliser partout où Apple Pay est accepté.

Pour l’instant, ces fonctionnalités ne seront disponibles qu’aux États-Unis à partir de 2023.

Press Release: PayPal and Amazon to Enable Customers to Pay with Venmo at Checkout (paypal-corp.com)

Revolut permet de régler en cryptomonnaie via ses cartes de paiement et gagner 1% de cashback

La néo-banque Revolut a publié une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de transformer leur carte de crédit ou de débit en une carte crypto. Revolut affirme se rapprocher de son rêve de devenir une « super-app », tout en contribuant à démocratiser encore un peu plus les cryptomonnaies.

Revolut en quelques chiffres :

  • Valorisé à 33 milliards de dollars, avec un chiffre d’affaires de 254 millions de dollars en 2020, selon les publications de l’acteur.
  • Elle compte environ 20 millions de clients dans le monde qui utilisent sa plate-forme pour les paiements, le trading et d’autres services de gestion de patrimoine.
  • Revolut, a ajouté 22 autres devises, ce qui porte à un total de plus de 40.

Revolut offrira bientôt à ses clients la possibilité de dépenser des crypto-monnaies avec leurs cartes de paiement. Disponible à partir du 1er novembre 2022, la fonctionnalité n’est disponible que pour les nouveaux clients bancaires britanniques. Pour la configurer, les clients peuvent sélectionner une carte déjà présente dans leur compte ou créer une nouvelle carte. La fonctionnalité fonctionne aussi bien pour les cartes physiques et virtuelles.

Revolut récompense les utilisateurs qui utilisent leur solde crypto pour payer leurs dépenses quotidiennes. Ils bénéficient alors d’un cashback de 1% dans la cryptomonnaie utilisée : Dogecoin (DOGE), Shiba Inu (SHIB), Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH).

Revolut prévoit également de créer sa propre crypto : Nikolaï Storonsky (PDG de Revolut) a déclaré que le Revcoin devrait être lancé au début de l’année prochaine. Le jeton fonctionnerait de la même manière que les programmes Air Miles des compagnies aériennes, où les utilisateurs gagnent des récompenses en fonction de la fréquence à laquelle ils utilisent le service.

Revolut va permettre à ses clients de payer avec leur solde crypto – Coins.fr


GT RED (Corina Fontaine)

Standardisation des paiements européens par QR CODE : voir article  publié par l’EPC

Commentaire du GT RED 

Le paiement par QR CODE, démocratisé depuis plusieurs années en Chine, connait un intérêt de plus en plus fort en Europe. Dans sa nouvelle publication, l’EPC enrichit son document de normalisation du Paiement Instantané (PI) de 2021 avec la partie sécurisation, afin de compléter le cadre normé de son usage en Europe. Cette standardisation des codes QR, qui passera par des règles fortes de sécurisation des transactions, facilitera surtout l’interopérabilité paneuropéenne et favorisera l’harmonisation de ces types de paiement, couvrant à la fois les codes QR présentés par le bénéficiaire et le payeur.

Consolidation du marché avec le repositionnement des banques sur le marché de services de paiements : voir communiqué Société Générale du 30 Septembre 2022

Commentaire du GT RED 

Re-branding, partenariats et acquisitions ! Les banques continuent à renforcer leur position sur le marché des services de paiement pour les commerçants. Ainsi Société Générale annonce la prise de participation majoritaire dans PayXpert, lui permettant de mettre à disposition des offres plus innovantes et complètes d’acceptation omnicanal à destination des commerçants de toute taille. 

La  6ème édition de l’Open Banking Report révèle le potentiel mondial de l’Open Banking, de l’Open Finance et de l’Open Data ; voir article de The Paypers du 4 novembre 2022.

Commentaire du GT RED  

La vitesse des progrès technologiques est vraiment à l’origine de ces évolutions. API, cloud, blockchain, crypto, CBDC, ils ont tous le potentiel de devenir le prochain changement stratégique à l’origine du secteur bancaire et des paiements à l’échelle mondiale. En plus de cela, le modèle « As-A-Service » est la tendance qui continue de gagner du terrain. La finance intégrée, les paiements intégrés sont l’avenir dont les opérations bancaires. Dans ce contexte, ce rapport très complet et utile aidera avec certitude à mieux comprendre l’état actuel de l’Open Banking dans le monde et dans l’Europe.


Actualité juridique : lettre La Tour International –automne 2022 (fichier pdf))


 GT crypto

Commentaires GT Cryptopaiements

Le marché des cryptoactifs a vécu une dernière période très agité avec la faillite de FTX et la nouvelle panique sur les marchés, mais sans effondrement des cours, et cela n’a pas dissuadé les grandes banques américaines et les Big Techs internationales (GAFAs, BATX, et autres ICS…) de poursuivre le développement effréné d’offres de paiements vs cryptoactifs

Evolutions du BitCoin

Rapport sur l’adoption des Cryptos (Chainalysis)

2022 Global Cryptocurrency Adoption Index – Chainalysis

 

 

GAFAs et ICS

Comment MasterCard veut convertir les comptes bancaires aux cryptos (Les Echos.pdf)

Visa files metaverse and NFT Trademark plications

Rumeur de lancement d’un portefeuille d’activités par VISA

L’Apple store s’ouvre aux NFT et aux cryptomonnaies mais à ses propres conditions

Banques et Commerces

Santander imposes limits on payments to crypto exchanges

Walmart CTO : Cryptocurrencies will play very important role payments disruption

 

 


La saga FTX

Commentaires Hervé SITRUK

Comme la presse s’en est faite l’écho, la faillite de FTX, la 2e plateforme internationale d’échange de cryptoactifs, derrière Binance, valorisée à 32 Mrds $ en janvier dernier, produit une onde de choc sur les marchés mais aussi sur les autorités de régulation, qui sont mises sous pression.

 La saga de cette déconfiture a été rapportée par de nombreux articles montrant notamment que le chevalier blanc, Binance, n’était pas aussi blanc que cela, en contribuant aux déboires de son rival en confirmant être en train de liquider ses avoirs chez FTX, juste avant. Et que Sam Bankman-Fried, qui avait accepté le secours de son concurrent, le fondateur de FTX a eu tort de lui faire confiance.

 La planète bitcoin est bien sûr en état de choc, provoquant une deuxième panique sur le marché[1], et beaucoup d’investisseurs y ont laissé de très belles plumes, mais les autorités enquêtent sur cet évènement, notamment la police des Bahamas, paradis fiscal s’il en est, où la plateforme a été créée.

Pour l’Europe, certes, le règlement MiCA, promulgué dernièrement, fixe des règles qui devraient permettre de limiter dans le futur de telles aventures en Europe, mais la volonté des diverses places, comme Londres et Paris, qui souhaitaient devenir des Hub mondiaux ou européens de l’écosystème des cryptoactifs, sont rappelés à la prudence.

Le développement de monnaies numériques de banques centrales ou commerciales devrait permettre d’atténuer les risques dans le monde des paiements, mais le développement d’un marché des cryptoactifs et des cryptopaiements, bien encadré, reste un objectif complémentaire majeur au plan européen.

[1] Cf. infra les cours du Bitcoin sur un an et 6 mois

Quelques articles :

Le rachat de FTX par Binance

Sam Bankman-Fried (SBF) Was Seen By VCs as a Model Founder at FTX – Bloomberg

Le rachat avorté de FTX

Coup de théâtre, Binance renonce à racheter FTX (usine-digitale.fr)

Rachat avorte de ftx par Binance : quelles conséquences pour le marché des cryptomonnaies

FTX sans licence pour poursuivre ses activités sur l’Europe…

FTX Europe to have licence suspended – Bloomberg (finextra.com)

FTX se déclare en faillite…

FTX : la plateforme de cryptomonnaies se déclare en faillite | Les Echos (11 novembre)

FTX files for US bankruptcy protection; Bankman-Fried quits (finextra.com)

La demande d’auto-régulation de Binance…

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Le-PDG-de-Binance-declare-que-l-industrie-de-la-crypto-monnaie-a-besoin-de-clarifier-les-reglementat–42301218/

L’impact sur les autres acteurs du marché

Stablecoin firms Tether and Circle look to allay fears of USDT and USDC exposure to FTX and Alameda – Stockhead

Sur ce même sujet, nous signalons que John Kiff (qui publie une très intéressante newsletter quotidienne sur CBDC et cryptos) a mis en ligne un répertoire dans lequel il a déjà recensé pas moins de 35 articles sur l’affaire FTX

Public library – kiffmeister – Diigo

Salvador

L’adoption du bitcoin comme monnaie légale n’a pas convaincu les Salvadoriens ! (cointelegraph.com) (20 octobre)

Most Salvadorans Think Making Bitcoin Legal Tender Was ‘Failure’ | Barron’s (barrons.com) (18 octobre)

 


Préparation à l’arrivée des MNBC

Les banques européennes se préparent à l’euro numérique

Spanish banks to road test digital euro (finextra.com)

CBDCs can work with private stablecoins Research

Binance chief downplays CBDC threat to crypto