Les nouvelles technologies et solutions de chiffrement d’IBM pour améliorer et pérenniser la confidentialité des données à l’ère du Cloud et de l’informatique quantique.

Le chiffrement homomorphe permet d’effectuer des opérations ou d’exécuter des algorithmes (Datascience, IA, …) sur des données préalablement chiffrées. La confidentialité et l’intégrité des données demeurent ainsi préservées durant ces traitements. Ainsi, seules les personnes ou entités habilitées pourront accéder aux données non chiffrées.  A l’ère du Cloud et des environnements distribués avec des niveaux de confiances non homogènes, cela constitue un avantage important.

IBM propose dès maintenant à ses clients sa solution de chiffrement homomorphe FHE avec son toolkit et son environnement de développement.

Contact IBM France :  Georges Uzbelger, Sébastien Jardin.

Pour plus d’informations :

https://www.ibm.com/security/services/homomorphic-encryption

https://www.ibm.com/blogs/research/2020/12/fhe-progress-milestones/

 

L’avènement de l’ordinateur quantique et sa puissance de calcul vont remettre en cause certains algorithmes actuels de chiffrement utilisés pour la confidentialité et l’intégrité des données échangées et stockées. De nouveaux algorithmes de chiffrement « post-quantiques » font l’objet de recherche, de développement et de standardisation auxquels IBM est associé pour étendre dans le futur ses services de chiffrement dans les environnements Cloud.

Contact IBM France :  Georges Uzbelger, Sébastien Jardin.

Pour plus d’informations :

https://www.zurich.ibm.com/securityprivacy/quantumsafecryptography.html

https://securityintelligence.com/preparing-next-era-computing-quantum-safe-cryptography/