Non classé

Accueil/Non classé

Photo gallery & replays “The Reshaping of the European Payment Landscape post-Crisis”

Find the best moments of the Payment session  during #IFFParis2020. Our event on October 7 hosted at Pavillon Gabriel more than 200 speakers and participants connected.  🎥  Videos : 📷  Photo gallery: Conference programm : 14:45 – 14:50 Welcome Address Annick LE BER Vice Chairperson FRANCE PAYMENTS FORUM, Director for Bank and Insurance Companies, IBM (France) & Hervé SITRUK, Chairman FRANCE PAYMENTS FORUM, CEO MANSIT 14:50 - 15:05 Opening Address Mme Sylvie GOULARD, Deputy Governor of Banque de France 15:05 - 15:50 Plenary Session 1: The European Payment Initiative (EPI) Moderators : Anne CHOQUELLE, Director, Payments Group, Sopra Steria, Responsible of the Working Group Cards & European Electronic Card Payments Systems and Member of the board, FRANCE PAYMENTS FORUM & Herve SITRUK, CEO MANSIT, Founder & Chairman FRANCE PAYMENTS FORUM Matthias HÖNISCH, Head of the Card Business Unit at the National Association of German Cooperative Banks Ulrich BINDSEIL – ECB - Director General Market Infrastructure and [...]

Photo gallery & replays “The Reshaping of the European Payment Landscape post-Crisis”2020-10-23T13:16:29+02:00

Expérimentations de monnaie digitale de banque centrale avec la Banque de France

L’invitée du mois : Valérie Fasquelle, Directeur des infrastructures, de l'innovation et des paiements de la Banque de France Valérie Fasquelle rappelle les motivations et enjeux des travaux conduits sur la monnaie digitale de banque centrale (MDBC), en distinguant deux types de MDBC : la MDBC dite « de gros » (réservée aux intermédiaires financiers) et la MDBC de détail (destinée au public). Elle présente ensuite le programme de travail de la Banque de France, centré sur la MDBC de gros car celle-ci répond à une demande des acteurs financiers, ainsi que l’appel à candidatures pour expérimentations lancé par la Banque de France (et dont les résultats ont été publiés le 20 juillet 2020). Elle conclut en soulignant que ces expérimentations sont une contribution de la Banque de France aux travaux européens et internationaux sur la MDBC. Présentation suivie d’un échange de vues avec les membres de France Payments Forum. => Lire le compte-rendu détaillé de l’intervention de Valérie [...]

Expérimentations de monnaie digitale de banque centrale avec la Banque de France2020-09-21T21:42:13+02:00

En Allemagne, la carte bancaire détrône le cash-roi, du jamais-vu !

Pour la première fois de l'histoire, les Allemands ont davantage payé par carte bancaire qu'en argent liquide, selon étude du cabinet britannique Euromonitor International. Pour donner une idée de l'ampleur de la révolution en cours chez nos cousins germains, il faut se souvenir que les supermarchés Lidl et Aldi (groupe Schwarz, premier distributeur allemand) ont refusé le paiement par carte bancaire jusqu'en... 2015. Les paiements par carte bancaire, stimulés par la pandémie de Covid-19, vont dépasser en 2020 les transaction en liquide en Allemagne, une première dans un pays historiquement attaché à l'argent liquide, selon une étude publiée jeudi. "Davantage de paiements vont être réalisés par carte qu'en liquide en Allemagne en 2020", une "première dans l'histoire" de ce pays, montre cette étude du cabinet britannique Euromonitor International, qui note que le Covid-19 a entraîné un "changement brutal du comportement" des Allemands, "pour des raisons d'hygiène". Par souci de protéger leurs données privées, autant que par [...]

En Allemagne, la carte bancaire détrône le cash-roi, du jamais-vu !2020-09-21T21:41:38+02:00

Nouvelle acquisition, GoPay, pour Worldline qui se renforce ainsi en Europe de l’Est.

Worldline a finalisé l'acquisition de 53% de GoPay, leader des services d'agrégation de paiement en ligne pour les petites et moyennes entreprises (PME) en République Tchèque. Avec cette acquisition, Worldline, saisit une opportunité pour développer son activité 'online payment collecting' sur le marché en forte croissance d'Europe de l'Est. Ayant généré environ 7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019 et un EBO (Excédent Brut Opérationnel) d'environ 2 millions d'euros, GoPay emploie actuellement 45 employés et gère les paiements en ligne d'environ 10 000 e-shops en République Tchèque, avec une présence en Slovaquie, en Pologne et en Hongrie La proposition de valeur de GoPay est basée sur un moteur d'agrégation de paiement de haute qualité, adapté aux besoins des petites entreprises et offrant une large gamme de moyens de paiement locaux. Avec un historique de croissance du chiffre d'affaires à deux chiffres et une profitabilité solide, il est attendu que GoPay contribue au renforcement du [...]

Nouvelle acquisition, GoPay, pour Worldline qui se renforce ainsi en Europe de l’Est.2020-09-22T10:35:27+02:00

Appel à projets pour le « LABEL FINANCE INNOVATION »

Les startup innovantes et stratégiques pour le secteur financier peuvent recevoir le « LABEL FINANCE INNOVATION ». L’objectif : améliorer leur visibilité et leur crédibilité en France comme à l’international auprès des acteurs de l'écosystème Fintech français. Retour sur les labellisés de juin 2020 : https://finance-innovation.org/book-labellises-juin-2020/ Lien vers le site : https://finance-innovation.org/appel-a-projets/

Appel à projets pour le « LABEL FINANCE INNOVATION »2020-09-21T21:42:36+02:00

Conférence BUNDESBANK « Payments and banking in the digital world »

À l’occasion de la visioconférence organisée les 10 et 11 septembre 2020 par la Bundesbank, Jens Weidmann (Président de la Bundesbank), François Villeroy de Galhau (Gouverneur de la Banque de France) et Christine Lagarde (Présidente de la BCE) ont donné leur vision des paiements dans un monde digital. À cette occasion ils ont notamment évoqué le projet EPI (European Payment Initiative) et la monnaie digitale de banque centrale (MDBC ou CBDC). Jens Weidmann, Président de la Bundesbank, évoque dans un premier temps les opportunités et les risques des CBDC. Parmi les opportunités, il note que :   CBDC is often seen as an alternative to commercial payment initiatives. There are concerns that international Bigtech companies could come to dominate the European markets for payment service It is often thought that CBDC will make economic and financial transactions more efficient and save costs. CBDC might, for example, make micropayments cheaper than they are today. This could [...]

Conférence BUNDESBANK « Payments and banking in the digital world »2020-09-21T21:43:33+02:00

Après l’authentification forte, le besoin d’une identification à distance équivalente au face-à-face

Le virus COVID-19 a mis en exergue l’importance du numérique dans notre vie de tous les jours. L’identité numérique sécurisée est une condition sine qua non de services de confiance associés à cette nouvelle vie soumise à distanciation sociale, que ce soit dans le secteur public ou le secteur privé. Ainsi, l’identification à distance d’une personne au même niveau de risque que le face-à-face n’est plus réduite à un simple enjeu expérience utilisateur mais est aujourd’hui un critère de survie de nombreuses activités. Alors comment faire ? Pendant la période du confinement, faute de solutions d’identification à distance validées au niveau élevé, l’ANSSI a dû se résoudre à déroger temporairement au prérequis d’identification en face-à-face, que ce soit pour procéder à l’identification du signataire pour la signature qualifiée d’un acte notarié1 (tout en maintenant la valeur probante équivalente à la signature manuscrite) ou pour identifier les expéditeurs de recommandé électronique qualifié, pour lequel le fournisseur de [...]

Après l’authentification forte, le besoin d’une identification à distance équivalente au face-à-face2020-06-18T16:34:03+02:00

La souveraineté européenne, une priorité dans les paiements

Article publié dans L'AGEFI Hebdo du 12 mars 2020 INDÉPENDANCE. Le FRANCE PAYMENTS FORUM qui s’est tenu à Paris début mars aura été l’occasion de montrer une unité exemplaire : il est grand temps d’empêcher que la filière paiements européenne devienne dépendante d’acteurs étrangers. En ligne de mire, les big tech qui poussent leurs pions dans le paiement mobile, dans le paiement en ligne et même dans le crédit aux entreprises. La Commission européenne et localement la direction du Trésor et la Banque de France ont mesuré le risque et veulent désormais se coordonner pour créer un environnement favorable à l’émergence des acteurs européens du paiement. Si elles ne peuvent agir directement, elles feront en sorte d’aider à la création d’EPI, European Payment Initiative, le futur réseau de paiement européen alternatif. En Europe, 17 pays n’ont pas de réseau de paiement local et dépendent des réseaux internationaux. Ce projet encore à l’étude devrait être présenté [...]

La souveraineté européenne, une priorité dans les paiements2020-03-19T17:47:13+01:00

Les Rencontres 2020 citées dans l’Agefi

Article initialement paru dans l'Agefi Quelle unité ! La Commission européenne, la Banque de France, le Trésor, la Fédération des banques françaises, et même le Groupement Cartes Bancaires : tout le monde était réuni hier au France Payments Forum pour promouvoir la souveraineté européenne dans les paiements. En ligne de mire, les big tech qui s’imposent progressivement. Au-delà de l’enjeu économique, leur usage des données et le fait qu’ils dépendent de juridictions non européennes constituent des risques. Si ce sujet était mal identifié il y a dix ans, il est désormais considéré comme une urgence exigeant une réaction forte. EPI, ou European Payment Initiative, est dans tous les esprits : ce projet réunissant une vingtaine de banques est en cours d’évaluation et donnera lieu à une annonce à la fin du mois. L’initiative est d’autant plus justifiée que dix-sept pays dépendent des réseaux internationaux pour leurs paiements par carte bancaire. Mais sa complexité est réelle. [...]

Les Rencontres 2020 citées dans l’Agefi2020-03-20T17:17:15+01:00