À propos de France Payments Forum

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent France Payments Forum a créé 33 entrées de blog.

Les Rencontres 2020 citées dans l’Agefi

Article initialement paru dans l'Agefi Quelle unité ! La Commission européenne, la Banque de France, le Trésor, la Fédération des banques françaises, et même le Groupement Cartes Bancaires : tout le monde était réuni hier au France Payments Forum pour promouvoir la souveraineté européenne dans les paiements. En ligne de mire, les big tech qui s’imposent progressivement. Au-delà de l’enjeu économique, leur usage des données et le fait qu’ils dépendent de juridictions non européennes constituent des risques. Si ce sujet était mal identifié il y a dix ans, il est désormais considéré comme une urgence exigeant une réaction forte. EPI, ou European Payment Initiative, est dans tous les esprits : ce projet réunissant une vingtaine de banques est en cours d’évaluation et donnera lieu à une annonce à la fin du mois. L’initiative est d’autant plus justifiée que dix-sept pays dépendent des réseaux internationaux pour leurs paiements par carte bancaire. Mais sa complexité est réelle. [...]

Les Rencontres 2020 citées dans l’Agefi2020-03-20T17:17:15+01:00

Rencontres 2020 – Table ronde n°2 : intégration des systèmes de paiement européens

La seconde table ronde de la matinée était consacrée à l'intégration des systèmes de paiement européens.  Animée par Nicolas de Sèze et José Morata, elle  comptait six panélistes : Arnaud DELEHAYE, Head of SWIFT France Fabrice DENELE, Senior vice president Strategy and Partnership, chez NATIXIS PAYMENTS Marc-Henri DESPORTES, Directeur général adjoint de WORLDLINE Etienne GOOSSE, Directeur général de l'EPC Holger NEUHAUS, Head of the Innovation and Integration Division au sein de la Direction générale "Market Infrastructure and payments" de la BCE Jean-Marie VALLEE, Directeur général de STET Pour Fabrice Denèle l'interopérabilité n'est pas la bonne réponse à la fragmentation du marché européen des paiements de détail : il faut aller vers des systèmes plus intégrés, avec des acteurs plus gros. Au-delà des systèmes de paiement, l'objectif est bien sûr de répondre à la demande des clients : les clients finaux (les consommateurs) n'expriment pas vraiment de demande car ils disposent de moyens de paiement qui [...]

Rencontres 2020 – Table ronde n°2 : intégration des systèmes de paiement européens2020-03-20T17:52:39+01:00

Keynote : AI, Cognitif & Data : une mise à l’échelle inéluctable

par Jean-Philippe DESBIOLLES, Global Vice-President for Data, Cognitive & AI - Financial Services, IBM L’intelligence artificielle est une technologie qui change tout pour toutes et tous : elle sera capable d’influencer notre processus de décision à chaque étape et dans n’importe quel secteur. Souvent confiné à sa dimension technologique, l’intelligence artificielle est avant tout une révolution humaine, au-delà d’une simple tendance. C’est un piège de penser que seules les professions très intellectuelles vont être touchées. L’intelligence artificielle n’est cependant pas magique : elle requiert une intense collaboration entre l’humain et la machine notamment dans le processus d’apprentissage et de supervision des systèmes. Il est indispensable de s’y préparer pour surfer sur la vague de l’IA et ne pas être submergé. L’enjeu humain de l’adoption et l’appropriation sont les clés du succès : tandis que les systèmes cognitifs ont des qualités indéniables en termes de hard skills, il est nécessaire que nous valorisions notre intelligence humaine [...]

Keynote : AI, Cognitif & Data : une mise à l’échelle inéluctable2020-03-20T18:10:06+01:00

Panorama des crypto-monnaies privées et centrales

par Christian Pfister, Banque de France, conseiller auprès de la Directrice générale de la Stabilité financière et des Opérations, à l'occasion des Rencontres 2020 du forum. Au début de mars 2020, il existait plus de 5000 crypto-actifs pour un encours total d’environ 250 milliards d’euros (source: CoinMarketCap). Toutefois Bitcoin, lancé dès le début de 2009, représentait encore près de 64% de cet encours, contre un peu moins de 10% pour Ethereum, environ 4% pour Ripple, un peu plus de 2% pour Bitcoin Cash et un peu moins de 2% pour Tether, la plus importante des stablecoins. Pour cette raison, et aussi parce que Bitcoin prétendait dès son lancement jouer un rôle monétaire (Nakamoto, 2008), je commencerai ce panorama par la présentation de Bitcoin. Je passerai ensuite à la « seconde génération d’actifs » (Villeroy, 2020) que sont les stablecoins, apparus en 2014. Dans un troisième temps, je m’interrogerai sur les réponses possibles des acteurs en [...]

Panorama des crypto-monnaies privées et centrales2020-03-20T17:51:55+01:00

Quelle souveraineté financière dans un monde numérique ?

par Denis Beau, Premier sous-gouverneur de la Banque de France, à l'occasion des Rencontres 2020 du forum. Nous vivons désormais dans un monde de plus en plus digital, dans lequel le progrès technique permet la commercialisation de nouveaux biens et services qui prétendent simplifier mais aussi enrichir nos modes de vie. Dans le domaine de la finance comme ailleurs, l’innovation semble ainsi avoir poursuivi un processus historique visant à la rendre pratiquement invisible : « Au terme de son évolution, la machine se dissimule » (St Exupéry, Terre des hommes). Derrière cette apparente simplification se cache cependant une mutation profonde des activités financières, de leur écosystème et de leur intégration internationale. Cette mutation soulève de nombreux défis pour notre souveraineté nationale et européenne, c’est-à-dire fondamentalement notre capacité à préserver et imposer nos choix collectifs en matière de stabilité, d’efficacité et d’équité du système financier. Comme banquier central et superviseur, je sers une institution qui a [...]

Quelle souveraineté financière dans un monde numérique ?2020-03-20T17:54:01+01:00

Paiements, une volonté de souveraineté européenne

L’Europe des paiements est un magnifique projet, long et complexe à mettre en œuvre, mais il ouvre des perspectives majeures pour notre industrie européenne des paiements, et notamment pour l’industrie française, qui en est l’un de ses plus beaux fleurons. L’Europe souffre certes de plusieurs handicaps qu’il faudra bien régler rapidement. Mais avec l’instant payment qui prend son envol, avec la carte bancaire qui se rénove, comme avec le système de paiement européen en cours de gestation, c’est une grande œuvre qui se construit devant nous. Une situation exceptionnelle se présente à nous, avec une prise de conscience généralisée au niveau des pouvoirs publics européens et français, de la menace des Gafa (Google, Apple,Facebook, Amazon), big tech et schemes internationaux, mais aussi l'opportunité qui se présente avec l'arrivée aux commande de la gouvernance administrative et financière européenne d'acteurs nouveaux, tous conscients des enjeux, des risques et de la lourde tâche qui les attend, ainsi que [...]

Paiements, une volonté de souveraineté européenne2020-03-01T21:49:00+01:00

Malgré le BREXIT, l’Europe des paiements est bien vivante et doit continuer d’aller de l’avant

Nous avons perdu Samedi 1er février un acteur majeur des paiements européens, avec le départ du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Un acteur clé et puissant, un acteur innovant et précurseur dans de nombreux cas, et un acteur convaincu de l’importance d’un modèle économique pour soutenir la révolution numérique. C’est un grand échec collectif, qui ne doit pas nous empêcher d’avancer et de poursuivre sur notre objectif de « grands pas majeurs, décisifs et audacieux vers une souveraineté européenne » dans les paiements et d’éviter de nouveaux départs d’acteurs européens. Il nous faut cependant rester ambitieux, et mettre en avant notre objectif d’une Europe des paiements «sans couture »  (« seamless » diraient nos amis anglais) et la capacité de l’industrie européenne des paiements à relever le défi du numérique, et à constituer des champions à même de concurrencer les monstres américains ou asiatiques. Il est sûr que cela sera moins facile qu’avec nos amis britanniques avec nous. Mais, « don’t cry [...]

Malgré le BREXIT, l’Europe des paiements est bien vivante et doit continuer d’aller de l’avant2020-02-19T16:43:37+01:00

Stablecoin Conference: Which ambitions for Europe?

Dans son discours d'ouverture de la conférence organisée par Paris-Europlace et Consensys le 15 janvier 2020 sur le thème "Stablecoins : which ambitions for Europe?", Denis Beau, Premier sous-gouverneur de la Banque de France, a tout d'abord souligné que les stablecoins peuvent être à la fois une nouvelle solution et un nouveau problème : les stablecoins sont en phase avec certains besoins du marché des paiements : sur le marché des paiements de détail, les stablecoins pourraient être considérés comme un moyen de paiement "universel", facilitant les paiements transfrontières dans une unité de compte unique ; sur le marché des paiements de gros, la technologie des stablecoins, fondée sur la blockchain, pourrait contribuer à faciliter les processus de livraison contre paiement ainsi que les règlements en devises croisées ; toutefois, les stablecoins peuvent également faire courir des risques aux systèmes de paiement, d'une part car ils ne présentent pas toutes les qualités attendues d'un actif [...]

Stablecoin Conference: Which ambitions for Europe?2020-01-22T11:27:24+01:00

Monnaie digitale de banque centrale et paiements innovants

Dans son discours d'ouverture de la conférence organisée par l'ACPR le 4 décembre 2019 sur le thème de l'innovation, François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, a centré son propos sur l'innovation dans les paiements et fait à cette occasion quelques annonces marquantes concernant notamment la création éventuelle d'une monnaie digitale de banque centrale (MDBC). Le Gouverneur a tout d'abord souligné les défis associés au foisonnement d'initiatives privées dans le domaine des paiements :  la digitalisation des paiements scripturaux a été favorisée par la montée en puissance d'acteurs non bancaires, de sorte que le "centre de gravité" des paiements se déplace vers ces nouveaux acteurs (notamment les BigTechs), ce qui constitue à la fois un défi pour le modèle économique des banques et un enjeu de souveraineté pour l'Europe ; l'émergence d'une nouvelle génération de crypto-actifs, les stablecoins, qui pourraient apporter une solution aux paiements transfrontières encore trop chers et trop lents, [...]

Monnaie digitale de banque centrale et paiements innovants2019-12-10T18:13:11+01:00

Workshop Revue Banque – (R)Évolution digital – 5 novembre

Le 5 novembre prochain aura lieu le Workshop Revue Banque, à l'auditorium du MEDEF. La journée sera découpée en 2 grandes parties : Matin : Innovation & Date - Opportunités et contraintes Après-midi : Moyens de paiement - Vers une alliance européenne ? Le France Payments Forum sera bien entendu présent et interviendra. Notre président, Hervé SITRUK, fera le discours d'ouverture de la seconde partie sur les moyens de paiement. Lien vers le programme Workshop 05 novembre 2019 Pour en savoir plus sur le Workshop, rendez-vous sur le site officiel.

Workshop Revue Banque – (R)Évolution digital – 5 novembre2019-09-29T18:42:19+02:00