La Banque de France appelle à une stratégie européenne pour les paiements de détail

Dans le cadre du Forum financier international organisé comme chaque année début juillet à Paris par Paris Europlace, François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, et Ivan Odonnat, adjoint au Directeur général de la stabilité financière et des opérations (DGSO) de la Banque de France, ont appelé à une stratégie européenne pour les paiements de détail.

Dans son discours lors de la session  introductive du Forum le 9 juillet, sur le thème « les nouvelles frontières de la finance », François Villeroy de Galhau a souligné la nécessité de « prendre le virage numérique avec lucidité », en particulier de promouvoir une véritable stratégie européenne pour les paiements de détail : « la triste réalité c’est que le marché européen des paiements est déjà dominé par des acteurs non européens (…) Malgré la créativité de l’écosystème européen des paiements, notre marché reste trop fragmenté. J’appelle à la création de solutions de paiement paneuropéennes, capitalisant sur une marque commune et sur la réussite technique de l’infrastructure du service de règlement des paiements instantanés TARGET (TIPS) géré par l’Eurosystème. Il ne nous reste plus beaucoup de temps, mais les régulateurs et les acteurs du marché doivent travailler main dans la main pour créer une dynamique ».

Dans sa keynote address lors de la session « Shaping Europe’s Payments »  organisée par France Payments Forum le 10 juillet matin, Ivan Odonnat a analysé les opportunités offertes par la digitalisation du secteur des paiements (simplification, accélération, réduction des coûts) mais aussi les défis et risques inhérents à cette digitalisation  (risque de dépendance accrue  à l’égard des « Big Techs », risque de fragilisation du secteur bancaire européen, risque de perte de contrôle des autorités européennes en matière de données sur les paiements). Il a ensuite plaidé pour une la mise en œuvre d’une stratégie européenne pour les paiements de détail autour de trois axes : (1) promouvoir l’innovation via des solutions de paiement ouvertes et interopérables ; (2) préserver la confiance des consommateurs en assurant la sécurité des paiements et des données ; (3) renforcer le marché européen des paiements via une meilleure intégration entre communautés de paiement.

Lien vers le texte du discours du gouverneur

Texte  du discours d’Ivan Odonnat (voir fichier pdf)